Pescadores

Pescadería

Le secteur de la poissonnerie fournit en moyenne 35% des produits aquatiques consommés en France, soit 3 200 détaillants. Les poissonniers peuvent influer sur le marché des produits de la mer, à la fois en amont sur leurs propres fournisseurs et en aval sur les consommateurs et le grand public.

Le projet vise à aider ce maillon clé de la filière à mettre en place des pratiques d’achat responsables et durables en produits de la mer.

Vers un étal durable : pour une consommation responsable

Ce projet porté par le Centre de Formation d’Apprentis (CFA) de la poissonnerie de Rungis, en partenariat avec SeaWeb Europe, vise à :
-  Proposer des sessions d’information et impliquer des apprentis poissonniers dans une démarche durable
-  Créer un réseau de poissonniers engagés
-  Mettre en place des supports de communication et des actions de sensibilisation à destination de la clientèle

Sessions de sensibilisation et implication des apprentis dans une démarche durable


Le dialogue et la transmission auprès des futurs professionnels de la filière sont primordiaux.

-  SeaWeb Europe organise des sessions d’information à destination des apprentis du CFA de Rungis, au cours desquelles des professionnels interviennent sur les enjeux des ressources halieutiques, et sur le rôle que les poissonniers peuvent jouer dans leur préservation.

-  Les élèves s’impliquent dans une démarche responsable en produisant des supports d’information (fiches recettes privilégiant des espèces peu connues du grand public, information sur l’état des stocks…) distribués à la clientèle des poissonniers engagés.

-  Des supports pédagogiques à destination des formateurs du CFA permettront d’intégrer les enjeux de préservation des ressources halieutiques à l’ensemble du programme de formation.

Réseau de poissonniers engagés

Découvrez les poissonniers signataires de la charte d’approvisionnement en espèces durables :

- Laurent Durain, Poissonnerie La Marée Beauvau à Paris
« J’explique à mes clients que j’arrête certaines espèces pour les protéger et pouvoir les consommer à nouveau dans quelques années. »

- Charly Hanafy, Poissonnerie Lacroix à Paris
« J’évite de proposer des espèces menacées sur mon étal. Par mon action, j’ajoute ma pierre à l’édifice, je ne veux pas rester sans rien faire et attendre que les décisions se prennent d’elles-­mêmes. Ce n’est peut‐être pas grand chose, mais au moins je dors tranquille. »

- Dimitri Houdart, Poissonnerie du marché couvert de Colmar
« C’est une hérésie de proposer des espèces dont les stocks sont en mauvais état. Il faut pérenniser la ressource si l’on veut pérenniser notre métier. »

- Bruno Reydel, Poissonnerie Alfred Lauth à Strasbourg
« C’est une question de conscience. Si l’on veut continuer à vendre et à consommer certains poissons à l’avenir, il est urgent de prendre des mesures, comme ne pas vendre de bar pendant sa période de reproduction par exemple. »

- Arnaud Vanhamme, Poissonnerie Vanhamme à Paris
« Notre métier est obligatoirement en lien avec la ressource et sa durabilité. C’est la survie de l’activité à long terme qui nous intéresse. »

Sensibilisation du public

Les poissonniers ont un rôle majeur auprès des consommateurs, en les informant et en les aidant à faire des choix « durables ». Des événements d’animation autour du thème de la pêche durable sont organisés avec les poissonniers engagés.

Session d’information sur la pêche durable réalisée par Arnaud Vanhamme, poissonnier engagé pour la préservation des ressources, sur le marché de Drancy à l’occasion de la semaine du goût en octobre 2013.

- Prochains évènements

Des rendez-vous sont à venir en 2015 et 2016. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.